vendredi 27 mars 2015

Réouverture de la Game Gallery, Pegasus en réplique, des statistiques ... les brèves du 27 mars 2015

Amis fans de données en temps réel, vous allez adorer Eftelstats, un site monté par deux jeunes Néerlandais qui donne ... les temps d'attente des attractions d'Efteling. Un site fort intéressant, avec par exemple cette page donnant un graphique ou on apprend qu'aujourd'hui, toutes les attractions n'ont pas dépassé les 15 minutes de files, sauf Droomvlucht à 11h ce matin qui a atteint les 80 minutes, probablement suite à une panne. Idée géniale !

Ca y est la Game Gallery a vu sa rénovation terminée et les visiteurs pourront y jouer dès demain 28 mars. Au chapitre des "surprises", un magasin de bonbons, De Verleiding (la Séduction en VF), a été ajouté. Autre fait à noter, le thème maritime évoqué n'est pas si flagrant, le département créatif ayant plutôt opté à première vue pour du classique, mais avec pas mal de couleurs. Au moins, ça respire le neuf. Images du FB officiel.





Il y a parfois des passionnés un peu fous, qui se lancent dans des projets en rapport avec leur passion. La preuve avec Jochem Giesbers, 25 ans, et toute sa tête (enfin on espère) qui a passé 3 mois à construire une réplique en K-nex, un jeu d'assemblage du genre Lego, de Pegasus, la montagne russe en bois démolie en 2009 pour laisser place à l'actuel coaster Joris en De Draak. La réplique fait 4 mètres de long et 80 centimètres de haut, et fonctionne réellement. Merci Looopings.





Encore chez Looopings, il semble qu'Efteling ne soit pas toujours pas ravi du résultat du show Raveleijn après 4 ans d'existence. Point noir critiqué notamment par les spectateurs: l'histoire qui ne serait pas claire. Alors que le spectacle a déjà connu deux modification, dont une en 2013 avec l'aide du parc français le Puy du Fou, des ajustements seraient opérés, sur les dialogues plus consistants pour les personnages clés de l'histoire, et sur les scènes de "combats" . Un rapport avec le deuxième livre de Paul Van Loon ? Réponse mercredi 1er avril ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire