mardi 14 juillet 2015

Carnets de voyage, spécial Baron 1898

Après l'ouverture de Baron 1898, des visiteurs francophones sont partis tester la montagne russe et voici un avis de Peak2Peak sur Coastersworld.fr. Merci à lui !

J'ai profité du beau temps hier pour me rendre à Efteling, autant dire que ce parc est toujours autant magnifique et ce pour un prix défiant toute concurrence (34 euros). 

La file d'attente est exclusivement située à l'extérieur du bâtiment. La file single rider est très courte (environ 20 mètres) et dure environ 40' lorsqu'elle est remplie. En réalité ça dépend fortement de l'opérateur qui régit la file d'attente, certains ne s'ennuient pas à chercher des groupes de 2 ou 3 dans la file principale et distribuent rapidement les tickets à la single line. La file d'attente classique est beaucoup plus longue (300 à 400m?) et peut durer entre 1h00 à 1H30 lorsqu'elle est remplie. La particularité de cette file est donc la présence d'un opérateur à son extrémité qui constitue deux groupes de 3x6 personnes (rang 1, rang 2, rang 3) en distribuant un ticket. Aucun train ne part avec une seule place de libre et l'embarquement est immédiat puisque les groupes sont constitués en amont. Ce système fonctionne d'autant mieux grâce à la discipline de la clientèle majoritairement hollandaise et belge néerlandophone. Je suis systématiquement passé par la file single rider (et je vous la recommande chaudement puisqu'elle est bel et bien nettement plus courte que la file classique), l'attente fut d'environ une petite heure le matin (Baron n'avait pas encore terminé son cycle de mise en service pour 10h et la procédure d'embarquement était un peu moins dynamique que quelques heures plus tard) à environ 40' le reste de la journée.

Une fois le précieux ticket en main (qui vous indique donc votre rang, vous pouvez toujours échanger avec d'autres personnes de votre train), on pénètre directement à l'intérieur du bâtiment qui est une véritable réussite. La première pièce est un mini hall d'attente devant 2 portes. La seconde pièce, circulaire, présente le pré-show principal avec la storyline de l'attraction. Enfin, la 3e pièce est dominée par l'animatronique très réussie du Baron Gustave Hooghmoed. Un opérateur y est également présent afin de vous dispatcher devant l'une des trois portes qui s'ouvrent sur le quai, en fonction de votre ticket (rang 1, 2 ou 3). Entre le moment où vous recevez votre ticket en bout de file d'attente et le moment où vous embarquez, il se passe environ 5 à 10' (selon que vous soyez dans le train 1 ou le train 2). Ce n'est donc pas long du tout mais cela permet de bien se mettre dans l'ambiance.

L'embarquement se fait donc très rapidement (il y a bel et bien des casiers pour y déposer vos effets personnels), le personnel est très efficace et le confort de ces sièges floorless B&M est toujours l'une des références du milieu. La théma est poussée jusqu'aux interrupteurs (sous la forme d'un levier par exemple) qui commandent l'attraction, peu d'attractions en Europe peuvent se vanter d'avoir un niveau équivalent à celui proposé par Efteling. Il y a donc un dernier pré-show entre la gare et le lift, avec un mécanisme qui se met en mouvement en fonction de la situation de l'attraction. Musique et mouvements sont parfaitement synchronisées. Le lift est très court et très rapide, belle vue sur le parc en haut. Le blocage du train avant la chute est un effet toujours imparable, le haut du lift est également thématisé avec un mécanisme de roue qui s'inverse lors de la chute et assortie également d'un effet sonore. 

Alors oui, la chute est très courte (entre 35 et 40m) mais non, elle n'est pas trop courte. L'effet et la puissance d'une Dive sont bel et bien présents. La brume est très dense et le passage creux - immelman se fait tout en douceur. Le Zero G Roll passe également très bien à toutes les places. Quant à l'hélice et au bunny hop, ils s'apprécient plus au 3e rang et en fin d'après-midi avec une peu de puissance à laquelle je ne m'attendais pas à vrai dire. Un dive perd généralement très rapidement une part importante de sa vitesse mais ce n'est pas le cas ici en raison de la taille modeste des trains ainsi que de faible longueur du parcours. Le freinage quant à lui est également parfaitement maitrisé.

Verdict? Baron est top, on a ici une magnifique réalisation grâce à deux acteurs de premier ordre: B&M et Efteling. Baron n'est pas un flat ride de luxe comme certains l'ont surnommé, c'est une dive à part entière malgré sa taille très modeste qui le rend incomparable avec ses grands frères américains. Concernant Efteling, j'attends maintenant Hartenhof qui ne devrait plus tarder mais j'ai bien l'impression que l'on devrait également y revoir rapidement un B&M. Le Python n'est plus que l'ombre de lui même et son remplacement devrait permettre d'y proposer quelque chose qui sera, probablement, encore un cran au dessus.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire